Accueil Xecuter SX OS Tuto SX OS 2.0|Installer l’emuNAND et les homebrews sur Nintendo Switch

Tuto SX OS 2.0|Installer l’emuNAND et les homebrews sur Nintendo Switch

0
0
1,458

SX OS 2.0 de la team Xecuter a beaucoup amélioré la performance de son CFW SX, et même rend son kit de hack Nintendo Switch SX Pro plus pratique. Dans cette mise à jour 2.0, le sx os nous permet d’installer l’emuNAND et les homebrews .nsp sur la Switch. Alors faut-il installer l’emuNAND ? c’est plus risqué ou plus sécurisé ? Comment installer les homebrews .nsp ? avec le logiciel Tinfoil ? lisez tout simplement notre article.

Tuto SX OS 2.0|Installer l'emuNAND et les homebrews sur Nintendo Switch dans Xecuter SX OS b6c9a6e2-128a-45a9-b1be-40e8473a23b0

Pourquoi installer emuNAND ?

Dans SX OS 2.0, EmuNAND est pris en charge. Il est possible de séparer les systèmes OFW et SX OS. Il s’agit de la deuxième mesure d’atténuation des risques BAN par le système d’exploitation SX, qui suit le mode furtif, à l’égard de ceux qui ne sont pas encore BANed par Nintendo.
Le mode furtif bloque l’accès à / de Nintendo en simulant les paramètres DNS.
Je pense qu’il est prudent de l’utiliser ensemble, mais je ne peux pas garantir qu’elle est fiable et Nintendo a peut-être déjà rassemblé vos actions passées.
EmuNAND est un moyen de réduire le risque de BAN et je pense qu’il est préférable de croire qu’il est trop tôt pour penser qu’il s’agit d’une méthode permettant de prévenir BAN.

EmuNAND dispose également de la possibilité d’exécuter différentes versions de FW, à l’exception de l’atténuation des risques BAN.
Par exemple, en supposant que le FW actuel est 5.1.0, si vous créez EmuNAND dans cet état, EmuNAND est 5.1.0.
Si vous mettez à jour 6.0.0 sans EmuNAND, le NAND d’origine sera mis à jour à 6.0.0.
Si vous activez EmuNAND dans cet état, FW est 5.1.0. Même si vous mettez à jour OFW, EmuNAND ne sera pas mis à jour.
C’est un avantage que vous pouvez apprécier avec l’ancien FW tout en profitant du dernier FW.
Contrairement à ce que nous avons écrit maintenant, vous pouvez mettre à jour EmuNAND vers le dernier firmware, mais si vous essayez de le connecter au réseau, vous serez en mode furtif.
En bref, il est recommandé de créer un emunand sur votre Switch, malgré le risque de baricker sa console, l’emunand peut faciliter beaucoup l’utilisation de CFW SX OS et puis nous permet de jouer à plus de jeux plus récents avec plus de sécurité !

Avant l’installation tout à savoir sur emuNAND

fe60424b-73bd-4660-b039-49cfea0ced22 acheter SX OS dans Xecuter SX OS

L’installation de l’emunand est très facile mais pourrait prendre du temps. Bien écrit dans l’annonce officielle, EmuNAND peut être créé à partir du menu de démarrage de SX OS. Il suffit de suivre bien le guide suivant. Cependant, avant de se mettre en route, vous devez savoir tout ce qu’il faut savoir sur l’emuNAND pour Nintendo Switch.

En fait, EmuNAND est un fichier de 4 gigaoctets appelé nandx.bin (numéro de série x) sur la partition USER. Il semble le créer. Il est appelé EmuNAND pour l’utiliser en tant que NAND Team Xecuter. Lorsque OFW ou non-EmuNAND CFW est démarré, la NAND d’origine est utilisée comme NAND.
Bien qu’il puisse y avoir certaines personnes à comprendre jusqu’à présent, comme il crée des fichiers EmuNAND dans la NAND, l’espace NAND doit être libre. En d’autres termes, il est nécessaire de confirmer l’espace libre de « stockage de l’unité principale » à partir du paramètre Switch.

Avant de créer EmuNAND, vous pouvez définir si vous souhaitez copier le contenu de la partition USER et la taille de EmuNAND.
Si vous avez enregistré des parties, des squash, etc. dans la partition USER, pas la carte microSD mais le corps du Switch, vous devez le copier EmuNAND démarre sans eux. Il sera divisé selon qu’il est préférable ou non, donc il peut être défini comme paramètre.
La taille de EmuNAND peut également être définie. Il s’agit de 15 Go par défaut, ce qui semble être configurable par incréments de 5 Go, d’un minimum de 5 Go à un maximum de 25 Go.
Cette taille n’est pas entièrement reconnue en tant que « mémoire principale » (partition utilisateur). Comme d’autres partitions sont également exécutées par EmuNAND, si vous créez EmuNAND avec 15 Go par exemple, environ 12,3 Go peuvent être utilisés comme mémoire principale.

Installer homebrews NSP sur Nintendo Switch

fe0965db-b031-4606-9870-7a5a44f80033 emunand nintendo switch

Nous avons parlé précédemment dans un article du sujet comment installer homebrews et jeux .nsp via Tinfoil. Le logiciel Tinfoil est un homebrew qui vous permet d’installer et gérer vos jeux en format *.NSP sans passer par DevMenu (programme du DevKit Nintendo) via LayeredFS.

Alors il semble que le Tinfoil n’est plus nécessaire pour installer les fichiers au format .nsp puisque nous sommes en SX OS 2.0. Dans le changelog officiel, il a dit que le sx os 2.0 supporte les homebrews NSP, c’est-à-dire les fichiers .nsp peuvent être reconnu directement par le CFW, donc pas la peine d’utiliser l’intermédiaire Tinfoil pour les installer. Il vous suffit de mettre les fichiers .nsp à la racine de la carte SD.

Bien sûr, si vous êtes encore sur sx os 1.9 ou iinférieur, vous pouvez quand même installer les homebrews et les jeux .nsp. Vous allez d’abord installer le tinfoil.

Pour télécharger cette application, il va vous falloir cloner ce Repo github puis le compiler, ou télécharger cette version pré-compilée.

Puis il vous suffira de placer le fichier *.NRO dans le dossier « switch » de votre Carte SD. Une fois le logiciel installé, vous pourrez lancer les fichiers .nsp en entrant dans l’icône Album et en choisissant Tinfoil.

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par R4i3ds
Charger d'autres écrits dans Xecuter SX OS

Laisser un commentaire

Consulter aussi

[vidéo]Comment jouer Pokémon Épée / Bouclier gratuit sur Nintendo Switch

Aujourd’hui le 27 février un nouveau Nintendo Direct s’est déroulé spécifiquem…